Accompagnement du dirigeant

« Sa grande qualité, c’est l’écoute et l’attention portée aux gens »

Antoine Gauthier, dirigeant AG Métal :
« Comme nous avions évolué, je voulais nommer un chef d’atelier. Je craignais que cela casse le super esprit d’équipe qui existe chez nous.
Sandrine a fait ressortir l’attente partagée par tous d’un chef d’atelier !
Elle a également mis en place la formation management qu’il fallait pour la personne.
Sandrine est très, très à l’écoute. Elle prête beaucoup d’attention aux gens et elle en tire quelque chose de très fort pour le travail.
Elle a tapé dans le mille avec chacun de nous et collectivement !
Elle cible bien, comprend le besoin, et son analyse est extrêmement pointue.  »

« Une analyse très concrète, très humaine et très fine »

Michel Bonnefoy, Ingénieur Régional Arvalis :
«  Sandrine est intervenu au sein d’une équipe de techniciens d’expérimentation dont les difficultés d’organisation dégradaient peu à peu les relations.
A l’occasion d’un nouveau projet complexe, Sandrine a répondu à notre problématique par une analyse à la fois très concrète, très humaine et très fine de la situation.
Une compréhension rapide de nos objectifs, de nos attentes et surtout de notre fonctionnement avec nos atouts et nos carences lui a permis de nous faire prendre conscience en douceur
des marges de progrès que nous avions, des actions et nouveaux modes de fonctionnement à mettre en place (décisionnels, organisationnels).
Sa bonne connaissance du milieu agricole, son écoute sans à priori, ses techniques d’animations ont été des atouts pour cette réussite. »

« Elle ouvre les personnes sur leurs capacités »

Frédéric Savignard, Arvalis, animateur et coordinateur équipe technique :
« Sandrine a la capacité à ouvrir les personnes sur leurs capacités propres.
On a déjà la solution mais on ne le sait pas. Elle nous fait dire les choses avec des jeux, du dialogue, alors qu’on n’avait pas réalisé qu’on en était capable.
Sandrine apporte de la simplicité, elle a une capacité de comprendre, de dire les choses au moment où il le faut, et elle le fait en douceur.
Dans l’équipe, ce que nous avons apprécié, c’est que nous étions sur le même langage, nous étions compris dans notre approche opérationnelle. »

 

lens-430621_640Les médias en parlent